Comment éviter de pleurer en coupant des oignons

Découvrez les bonnes astuces pour que cette tâche culinaire devienne la plus agréable possible

Photo du panier

Combien de fois vous est-il arrivé d’avoir les larmes aux yeux en tranchant votre oignon ? Savez-vous pourquoi ce phénomène se produit ? Tout simplement parce que l’œil se protège naturellement des substances irritantes dégagées par l’oignon quand on le coupe Cette réaction n'est pourtant pas une fatalité lorsqu’on connaît les bonnes astuces !

ASTUCE ANTI GASPI

1) L’eau

Pelez l’oignon

Coupez-le en 2

Faites-le tremper dans de l’eau froide pendant quelques minutes avant de commencer à le trancher

Sortez l’oignon de l’eau, séchez-le et coupez-le en tranche

2) Le couteau

Mouillez bien la lame sous l’eau avant de couper l’oignon

Assurez-vous que le couteau soit bien aiguisé, de cette façon vous couperez l’oignon plus rapidement sans lui permettre d’avoir le temps de libérer ses substances irritantes

3) Le vinaigre

Épluchez l’oignon

Plongez-le dans un bol rempli de vinaigre blanc pendant 10 minutes

Séchez l’oignon avec du papier absorbant

Commencez à le couper

4) Le froid

Les irritants de l’oignon perdent de la puissance si ce dernier est très froid. Mettez l’oignon au congélateur pendant 5 min ou au réfrigérateur pendant 10 minutes avant de le couper

5) Les lunettes

Pour ne pas pleurer, voici l’astuce avec laquelle vous aurez le plus de style ! Il vous suffit de vous équiper d’une paire de lunettes de piscine pour couper les oignons